Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Science - Page 6

  • La symétrie ou les maths au clair de lune

    marcus du sautoy,fibonacci,conway,icosaèdreOn ne s'ennuie pas un instant en dévorant les 500 pages de ce livre de mathématiques très savant exclusivement centré sur la symétrie. on commence par manipuler des carrés et des triangles puis des cubes, des icosaèdres et leurs vingts facses triangulaires pour finir par essayer de concevoir un objet , un genre de flocon de neige à 196 833 dimensions.
    Marcus du Sautoy enchaîne anecdotes personnelles, portraits de mathématiciens et démonstrations. Il arrive qu'on se perde bien sûr mais on se fait une petite idée de ce que peut être la beauté des mathématiques, la solitude du chercheur, la joie irrésistible qu'il éprouve lorsqu'il trouve, l'angoisse qui le saisit quand il pense qu'une erreur s'est glissé dans le raisonnement, ou qu'il va être doublé par un confrère.
    Et puis on découvre que l'Alhambra à Grenade présente les 17 sortes de symétries qui existent en deux dimensions (il n'en existe pas 18), que l'être humain est totalement symétrique vu de l'extérieur mais asymétrique vu de l'intérieur, pourquoi,? la plupart des êtres vivants sont aussi symétriques, que le diamant mais aussi les virus tiennent leur force de leur symétrie, que les abeilles conctruisent leurs alvéoles à partir d'hexagones parce que c'est la structure qui consomme le moins de cire.

    On côtoie un mathématicien contemporain John Horton Conway, capable de réciter des milliers de décimales du nombe pi.

    Pour finir, essayer de compléter la suite ci après : 1,1,2,3,5,8,13,21..., il s'agit de la suite de Fibonacci, si vous avez essayé c'est que le livre de Marcus du Sautoy est pour vous!

    Pourquoi "au clair de lune", parce qu'il existerait un soleil mathématique dont on aperçoit la réverbération sur la lune mais qu'on ne voit jamais, un soleil qui serait la source de tous les liens entre les nombres, liens que l'on découvre encore et qui justifient le travail des mathématiciens, qui sont, on le voit par là , aussi un peu poétes...

  • Le cerveau de mon père

    cerveau_.jpgAvant de s'attaquer à Freedom, l'évènement littéraire de la saison qui fait tout de même environ 700 pages, j'ai jugé raisonnable de commencer par ce peitit recueil, 87 pages, de trois petits textes, tous autobiographiques.

    Le premier raconte la suite des états par lesquels est passé Jonathan Franzen à la suite de la découverte progressive de la maladie d'Alzeihmer dont est atteint son père. De la révolte à l'apathie, de l'apathie à l'empathie. L'éciture est élégante, beaucoup d'émotion.

    La seconde nouvelle raconte une journée media vécuepar l'auteur à l'occasion de la sortie de son ouvrage intitulé "les corrections". Retour pour une émission télévisée d'Oprah Winfrey dans Saint Louis la ville de l'enfance, le quartier, la maison familiale, le chêne planté pour recueillir les cendres des parents décédés, les amis survivants, la mise à nu par la télévision, le droit à la vie privée.

    Le troisième texte est sans intérêt particulier.

    Donc plutôt lire le livre à l'envers pour finir par le meilleur. Reste à savoi de quel texte se rapproche freedom?

  • Le Cygne Noir

    cygne noir,nassim nicholas taieb,incertitudeAvant la découverte de l'Australie, l'Ancien monde était convaincu que tous les cygnes sans exceptions étaient blancs...la preuve?  Personne depuis des centaines, des milliers d'années n'en avait vu de noirs...

    Avant Fukushima, personne n'avait imaginé qu'un centrale nucléaire puisse être victime d'un tremblement de terre puis d'un Tsunami avec une vague de plus de dix mètres. Fukushima est un Cygne Noir, cest à dire une aberration, à l'impact fort, qu'on aurait pu prévoir mais qu'on n' a pas prévu.

    Des Cygnes Noirs, il y en a partout et ils sont de plus en plus fréquents. La découverte de l'Amérique, la révolution française, le laser, Internet, le 11 septembre, le printemps arabe sont des Cygnes Noirs. réflechissez, vous allez en trouver bien d'autres.

    Qui a prévu ou même esquissé l'idée en 1913 de la révolution bolchévique, de la montée du nazisme? Qui a imaginé dans les années d'après guerre la montée de l'islamisme. Lorsque j'étais étudiant au début des années 1970, le pays cité comme modèle pour la sortie du sous développement était la Côte d'Ivoire, pas le Bostwana ou l'Ile Maurice.

    A partir de ce constat simple, mais que l'on oublie trop rapidement pour s'en remettre à nos habitudes de pensée, aux dires des experts, Nassim Nicholas Taleb, trader américano-libanais devenu philosophe nous promène sur les chemins de l'incertitude et nous conseille sur les différentes façons d'en tirer le meilleur parti : s'intéresser au hasard, respecter ceux qui disent avec courage : je ne sais pas, préférer avoir grosso modo raison que tort avec précision, faire preuve le plus souvent de scepticisme mais s'engager à fond pour profiter d'un Cygne Noir positif (une opportunité exceptionnelle qui peut faire perdre un peu mais rapporter beaucoup).

    Il y a dans cet ouvrage des chapitres techniques sur les probabilités et les fractales mais on peut allègrement sauter sur le conseil de l'auteur ces différents passages et profiter d'une érudition et d'un ton rares.

  • Claude Levi-Strauss

    Aujourd'hui, 305020701-vignette.jpgFrance Culture dans son excellente émission "les matins", de sept à neuf, célébrait bien entendu la disparition de Claude Levi-Strauss, notre trésor national. il y avait là Alexandre Adler, Catherine Clément, Alain Gérard Slama, Danielle Sallenave, tous brillants, pleins d'admiration... Une vie bien remplie, une leçon de vie, un deuil sans tristesse.

    Que retenir pour l'avenir? tout simplement ceci : consacrer du temps à regarder, observer, écouter, lire et surtout prendre de la distance pour comprendre et penser.

  • L'arboretum de Charvols

    Arboretum : plantation d'arbres de nombreuses espèces sur un même terrain, en vue de leur étude botanique.

    charvols 012.jpg

    Charvols : hameau sur la commune de Malvières, sur le plateau de La Chaise-Dieu en Haute-Loire.

    http://cc-plateau-chaisedieu.fr/L-Arboretum-se-veut-pedagogique.html

    De La Chaise-Dieu, à pied, compter quatre heures, aller et retour, visite comprise. Prendre la route des Guillaumanches sur l'ancienne route d'Arlanc, suivre les panneaux "Arboretum" et descendre, descendre, descendre...

    charvols 003.jpgOn est accueilli par un calvaire en piteux état, il y a un parking pour les automobilistes, et surtout une très belle vue sur la vallée de la Dore, le Livradois et les monts du Forez. C'est gratuit, visites guidées sur demande.

    Les plantations ont démarré en 1993. Après la tempête Persée des 7 et 8 novembre 1982, les professionnels de la forêt et les collectivités locales se sont demandées que replanter. Quelles essences? Comment diversifier la forêt pour faire face à de telles catastrophes, prevenir une maladie spécifique. Il fut décider faute de connaissances suffisantes d'expérimenter, d'où l'idée d'un arboretum. Plusieurs parcelles remembrées gràce à la future communauté de commune du plateau de La Chaise-dieu sises à Malvières allaient faire l'affaire.

    L’arboretum est organisé à flanc de coteau en 97 placettescharvols 016.jpg et présente 97 essences réparties en 38 feuillus, 34 résineux, et 25 arbustes et fruitiers. On s’y promène dans des allées et chaque essence fait l’objet d’un petit panneau avec de temps à autre des devinettes qui se veulent ludiques : l’arbre aux 40 écus vaut-il vraiment les 40 écus ?... Impossible de citer toutes les essences : genévriers, avec lequel on fait le gin, noisetiers, aubépines, sapins nordmann, pins maritimes, chênes, arbres de judée, tilleuls, ormes, araucarias, dits désespoirs des singes (photo)...  Les amateurs ont vraiment de quoi se régaler. Tout le site n’est pas encore totalement balisé mais cela ne saurait tarder.

    Quelles leçons pour les scientifiques? Pour l'heure, la forêt de sapins continue de s'étendre sur le plateau, il sera difficile de convaincre les investisseurs de se diversifier vers des feuillus. Courage!

    Ultime récompense pour le visiteur, le plaisir de déguster au goûter d’excellentes framboises collectées dans une feuille de catalpa.

    Le plus difficile reste à faire : remonter à La Chaise-Dieu. Une suggestion :  passer par le château de Folgoux, se rafraichir à côté à la Fougeraie (Bed & breakfast) puis faire une halte au Bar du plan d’eau.

    charvols 019.jpg
  • La Boudeuse

    La Boudeuse, le trois mâts de Patrice Franceschi, est à quai en ce moment au Port de Bercy, près de la passerelle Simone de Beauvoir, face à la Très Grande Bibliothèque. (cf. album photo sur ce blog)

    boudeuse 1001.jpg

    Le voilier vient d'effectuer avec son équipage de 15 personnes un tour du monde de trois ans à la recherche des peuples de l'eau. Trois ans pas trois mois, comme les athlètes du Vendée Globe, trois ans pour prendre le temps des rencontres.

    Un équipage de 15 personnes qui a mobilisé au total avec les rotations 80 volontaires, des marins bien sûr mais aussi des scientifiques, des chercheurs, des diésélistes, des cuisiniers, des médecins, des écrivains...

    Le prochain voyage partira à la découverte des populations ménacées par le changement climatique et la montée des eaux qu'il implique. si vous êtes volontaires vous pouvez envoyer votre CV avec lettre de motivation sur le site de la Boudeuse (http://www.la-boudeuse.org/).

    En attendant, ou à défaut, possibilité de mettre le pied sur le pont les mercredi et les samedis et dimanche, toujours en s'inscirvant sur le site. Ce sera aussi l'occasion de donner votre écot qui viendra compléter les dons le plus souvent en nature de la marine nationale et d'entreprises du CAC 40, si souvent dénoncées mais qui de ci de là apportent leur contribution à ce genre d'initiative, dans la discrétion la plus totale. qu'elles soient ici remerciées.

  • Tremblement de terre au Liban

    Non, le Général Aoun n'a pas décidé de renoncer à la Présidence de la République, le Hezbollah n'a pas indiqué vouloir intégrer l'armée libanaise, Fouad Siniora n'est pas allé à Damas faire allégeance au Président Assad...

    C'est beaucoup plus sérieux. Depuis quelques jours la presse se fait l'écho d'un prochain tremblement de terre accompagné d'un Tsunami qui pourrait ravager le Liban, comme en 551, en 1202, en 1759 et en 1837. 7,5 sur l'échelle de Richter ce n'est pas rien!


    fbda5fd5f38fe658ca94ab4a2faabc45.jpg
    La faille de Yammouneh traverse le pays du nord au sud. Deux autres ramifications, les failles de Rachaïa et Serghaya, bordent à l'ouest la vallée de la Bekaa. La dernière ramification se branche sur la faille du Levant au sud de Roum, donnant naissance au chevauchement de Tripoli-Beyrouth.
    © CNRS / PGP

    Voilà de quoi remodeler le Proche-Orient et à tout le moins qui sait renouveler ses élites.

    Le diagnostic posé par des institutions aussi réputées que le CNRS et l'IFREMER étant indiscutable, reste à se préparer au pire, même si on ne sait ni le jour ni l'heure. C'est après tout ce que font les japonais et les californiens.

    Le Liban est il prêt? Il pourrait l'être! Les normes libanaises antisismiques existent nous explique l'Ordre des ingénieurs. Y a t'il besoin de normes spécifiquement libanaises? Peu importe! Le problème est qu'elles ne sont pas appliquées alors qu'elles ne renchériraient le coût des constructions que de 2 à 3 %.

    On n'ose imaginer la réaction des pouvoirs publics en cas de tremblement de terre. Il suffit de se souvenir de la gestion de la marée noire l'an dernier.

    Citoyens dormez tranquille l'Etat vous protège...

  • De l'Arak au Pastis

    Si le Pastis est, avec le vin, associé à l'image de la France, l'Arak est incontestablement la boisson libanaise par excellence. Elle l'est également en Syrie et en Jordanie, les pays du Levant, du croissant fertile.

    Michael Karam, auteur du célèbre "Wines in lebanon", prépare un nouvel ouvrage intitulé "Araq and Mezze : The taste of Lebanon".

    Il nous apprend qu'au début du siècle dernier l'Arak était la boisson noble et le vin considéré la chose du paysan, tout le contraire d'aujourd'hui.

    Et il nous rappelle que c'est à Abu Musa Jabir ibn Hayyan, 721-815, Alchimiste née en Perse, connu en Europe sous 401de20d04c75efae799a758555095bc.jpgle nom de Geber que l'on doit le perfectionnement du processus de distillation qui permet de fabriquer l'alcool, mot qui dérive de l'arabe Al Kouhoul.

    L'Arak est tout simplement du jus de raisin distillé en eau-de-vie auquel on ajoute des graines d'anis et que l'on fait vieillir dans des jarres en argile.

    Au seuil du premier millénaire, le procédé s'était répandu dans toute la Méditerranée, et ses héritiers sont aujourd'hui l'Ouzo en Grèce, le Raki en Turquie, l'Ojen en Espagne et notre Pastis, notre 51, nos Anisettes en France.

    fc9a5c8cc25ba0995e52c60299e99415.jpg

    Il reste à redonner à l'Araq ses lettres de noblesse en respectant pour sa fabrication des règles strictes en termes de cépage, d'origine géographique, de procédés de distillation, de vieillissement...

    A votre santé!