Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les sarments solidaires

j'ai découvert Les Sarments Solidaires dans un article de Sud-Ouest au début de l'hiver. L'idée de cette association fondée en 2012 est simple : ramasser les sarments issus de la la taille des vignes pour en faire des fagots ou des sacs de petits morceaux et les vendre au profit d'associations caritatives.

Le fagotage se fait en général le dimanche ou si la météoest mauvaise le samedi et au pied levé toujours en fonction de la météo en semaine.

J'ai suis allé ce matin pour la première fois, par cette journée la plus froide de cet hiver, -5 ° et surtout du vent du nord très froid. Deux paires de gants et deux paires de chaussettes, des chaussures de marche et au bout d'un bonne demi-heure le froid est oublié. Le lieu: château Meyre, vers 10 heures, entre Castelnau du Médoc et Avensan. Nous étions quatre puis cinq.

Les sarments sont collectés dans une brouette que l'on peut qualifier d'augmentée, spécialement étudiée et réalisée par le bureau d'étude des Sarments Solidaires, puis les sarments sont coupés avec un taille-haies solide et mis en sac. Un sac équivaut à cinq fagots et est vendu 15 euros soit de bouche à oreille soit sur Internet, un site ou l'on trouve de tout. Le choix entre faire des sacs ou des fagots dépend de la qualité des sarments. La parcelle était en bio donc pas de pesticides. 

A midi déjeuner au café des sports d'Avensan, un menu tout compris à 12 euros qui attire beaucoup de monde.

J'y retournerai et vous pouvez prendre contact avec l'association et découvrir ses réalisations : http://les-sarments-solidaires.saintmedardasso.fr

Écrire un commentaire

Optionnel