Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Triacastela - Sarria

5 mai 2018 J8 20 km en cinq heures. D'abord un bon petit déjeuner puis un dénivelé positif de 300 m pour atteindre l'Alto do Riocabo à 950 m puis descente assez raide pour rejoindre Furela et Pintin pour une pause café. On descend toujours par des chemins creux bordés de chênes et, c'est nouveau, quelques fougères. Dans les villages des étables de 20 vaches environ, et la boue qui va avec. En arrivant à Sarria le paysage s'élargit. Traversée du rio Oribio à l'entrée de la ville de 14000 habitants. Un grand escalier en granit permet d'atteindre la vieille ville et sa rue principale ou chaque maison ou presque propose hébergement ou restaurant ou bar. Beaucoup de "pèlerins" débutent ici leur chemin car pour obtenir la Compostella il suffit de prouver avoir fait les derniers 100 km! Il en reste 111. Hébergement à l'auberge Obradorio dont le tenancier gère également un atelier de menuiserie. Elle est loin de faire le plein et du coup c'est confortable. Promenade au bord du fleuve et pour une fois dégustation d'un milk shake en terrasse. Diner dans un restaurant italien d'une pizza et d'un verre de vin.

À demain...

Écrire un commentaire

Optionnel