Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Des vies possibles

Charif Majdalani, on le lit depuis notre séjour au Liban et son premier ouvrage Histoire de la Grande maison, puis Caravansérail et bien d'autres. Il est attachant.

Avec cet ouvrage, qu'il nous a présenté ce printemps au café du TNBA à l'occasion de l'Escale du Livre, il élargit l'horizon et change de style et d'époque. Son héros, extrait très jeune au XVII siècle de la Montagne libanaise pour aller faire ses études à Rome et nourrir ultérieurement la papauté de la culture maronite, traduire les écrits des premiers chrétiens du syriaque en latin, va s'émanciper et découvrir l'humanisme. 

Il sera marchand, contrebandier, navigateur, diplomate. il va rencontrer toute l'intelligentsia de l'époque, Rembrandt, Corneille, Barberini, se battre en duel..., découvrir le ciel et les planètes, à l'instar de Galilée, voyager en Afrique du Nord, à Ispahan, Amsterdam, Paris... écrire un livre que l'église pourrait condamner...

Chaque épisode, donne lieu à une petite miniature de deux ou trois pages. C'est charmant, haletant, mais de ce fait, les personnages manquent peut être un peu d'épaisseur à force d'enchaîner les rencontres et les évènements.

 

Écrire un commentaire

Optionnel