Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lumière d'août

Pas facile de lire Faulkner!

C'est noir, complexe, plusieurs histoires imbriquées...l'ambiance est suffocante, on va d'horreur en  horreur. L'être humain n'a pas grand chose à faire valoir.

Le roman date de 1935, on est dans le sud profond. Le personnage central s'appelle Christmas. Il est blanc mais en fait il a du sang noir, il trompe son monde et Faulkner va nous montrer comment il devient un assassin, l'assassin d'une femme qui l'a pourtant hébergé. Et comment il finira lynché et castré. Maudit par son père adoptif, blanc. Il n'a pas eu l'enfance facile Christmas, il s'est enduite acoquiné avec un garçon Brown qui s'adonnait au trafic d'alcool et qui a mis enceinte la jeune Lena une oie blanche qui a le tort de croire que son amant finira par l'épouser. Il y a tout de même un bon samaritain Bunch qui essaye d'arranger tout cela sans y parvenir mais il a le mérite d'essayer.

Pas pour les âmes sensibles!

 

Écrire un commentaire

Optionnel