Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Souvenirs dormants

Hier je prends le train à Bordeaux pour me rendre à Paris et retour et je m'aperçois que j'ai oublié ma tablette où je lis en ce moment The narrow corridor un ouvrage de deux américains sur la démocratie à travers les âges et les pays. Heureusement, il existe encore quelques bons livres dans les librairies des gares. J'ai donc lu dans la journée Souvenirs dormants.

Modiano a créé un genre, les souvenirs éparpillés qu'il recolle en général dans le Paris d'après-guerre. On a le sentiment qu'il y a une intrigue mais on ne saisit pas vraiment ses ressorts et à la fin on a le sentiment de n'avoir rien compris. Ce n'est pas grave, la lecture était agréable car à mon âge c'est un peu comme lire Je me souviens de Perec, on retrouve des réminiscence de ses propres souvenirs. J'ai fait de fait un excellent voyage. Je recommande vivement.

Écrire un commentaire

Optionnel