Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Géopolitique des empires

C'est un assez vieux livre, il est paru en 2010. Trump, Macron, le Brexit, les attentats de Paris, Nice, Londres, Bruxelles, Manchester... ne sont pas cités. Mais qu'importe! C'est le temps long qui compte ici pas les péripéties que nous narrent les médias au quotidien.

Dans ce petit ouvrage, Jean-Pierre Rageau et Gérard Chaliand nous résument l'histoire des empires depuis celui de Sargon en Mésopotamie il y'a 6000 ans à l'effondrement de l'URSS.

C'est à la fois passionnant et frustrant car l'on n'a pas le temps d'approfondir et il y a une multitude de détails, de batailles que l'on oubliera vite une fois la lecture terminée.

Il y a quelques idées sur lesquelles il vaut la peine de s'attarder.

La puissance est le plus souvent maritime, on le sait bien depuis la méditerranée. Une des premières mondialisations d'envergure s'est déroulée dans l'océan indien et a été le fait des musulmans bien avant la domination européenne. 

La domination européenne est finalement assez récente, trois siècles à peu près, La Chine, l'Inde, la Russie moghole sont restées longtemps des puissances déterminantes. 

Mais l'Europe est à son crépuscule, elle regarde les autres sans objectif, sans pilote, sans stratégie. La démographie lui est défavorable. Toute la puissance, le dynamique économique se sont déplacés vers l'Asie et le Pacifique. Aux portes de l'Europe, l'Afrique et sa démographie galopante est une menace car elle est incapable faute de dynamisme économique suffisant d'absorber toutes les jeunes générations qui viennent échouer, c'est malheureusement le cas de le dire, sur le continent européen, lequel n'a aucune stratégie pour transformer ce handicap en atout.

La seule solution pour l'Europe est de s'unifier, de se fédérer, se doter d'une réelle politique économique commune avec des transferts budgétaires entre Etats comme cela existe aux Etats-Unis. En sera-t-elle capable avant de se retrouver au bord du précipice?

Écrire un commentaire

Optionnel